Les études de l’anthroponymie dans l’historiographie de l’époque moderne