Recensione a R. Merle "La penitence et la peine"