Fiction, connaissance morale et mélancolie dans l’Essai sur les fictions de Madame de Staël