Il faut être absolument hypermodernes. Una replica a Remo Ceserani.