E. P. Spiliotopoulos, La distinction des institutions publiques et des institutions privées en droit francais