"Lire mes ouvrages m'attriste". Stendhal lecteur de lui-même