Une oeuvre, un itinéraire. Postface à: Louis Gernet, Les Grecs sans miracle