Ambivalence de l’étatisme, entre invariants et transformations : l’état comme objet culturel