Marketing sensorielle et normativité alimentaire: quel defi pour les juristes